Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 15:41

Salle-MORISE.JPG

Repost 0
Published by jean-paul fournier - dans Déplacements
commenter cet article
23 janvier 2013 3 23 /01 /janvier /2013 15:52

C’est avec un immense respect que je me suis rendu, ce matin, à la cérémonie militaire organisée, à la Base de défense de Garons, en hommage aux militaires du groupement de soutien de la Base tués dans l’exercice de leur fonction. En présence des familles des victimes et de leurs camarades, ce moment émouvant de recueillement a permis de rendre les honneurs de la patrie à ces hommes, dont l’engagement dans l’Armée, depuis plusieurs années, était symbolisé par le devoir et l’exemplarité.

 

L’accident tragique, survenu vendredi dernier, sur une route verglacée de Lozère, a été fatal à ces trois militaires, dont certains d’entre eux se préparaient pour partir combattre au Mali. Je transmets, une nouvelle fois, aux épouses, aux compagnes, à la famille, aux proches de ces trois combattants, toutes mes respectueuses condoléances.

Repost 0
Published by jean-paul fournier - dans Réactions
commenter cet article
22 janvier 2013 2 22 /01 /janvier /2013 18:14

Le Traité de l’Elysée a scellé la réconciliation franco-allemande. Alors que de 1870 à 1945, l’Allemagne et la France s’étaient livrées à des hostilités toujours plus meurtrières, précipitant le monde dans deux conflits planétaires aux conséquences très lourdes, depuis 50 ans, ce pacte d’amitié a permis de consacrer la Paix et de préserver la majeure partie du Continent européen des précipices de la guerre.

 

Le lien franco-allemand est au cœur de la construction européenne, dont l’évolution ne peut se faire qu’avec une entente constructive entre les deux pays. C’est ce que le Général de GAULLE et le Chancelier allemand Konrad ADENAUER avaient bien compris au début des années 60. La suite, nous a montré que le dialogue permanent entre Berlin et Paris était indispensable pour construire l’Europe des Nations. L’histoire retient ainsi l’image symbolique des couples formés par l’exécutif des deux pays, qui incarne physiquement cette amitié : Helmut SCHMIDT et Valéry GISCARD d’ESTAING, Helmut KOHL et François MITERRAND, Gerhard SCHRODER et Jacques CHIRAC, Angela MERKEL et Nicolas SARKOZY.

 

Aujourd’hui, les relations entre la Chancelière Angela MERKEL et le Président de la République, François HOLLANDE, semblent distantes. Le germano-scepticisme du Président de la République n’est que le reflet de son manque d’appétence pour adapter le modèle français aux exigences de l’économie actuelle. Alors que l’Allemagne a fait sa mue au milieu des années 2000 et en récolte désormais les fruits, la France, malgré le processus entamé par Nicolas SARKOZY, n’a pas fait toutes les réformes de fonds nécessaires à sa survie. La distance entre l’Allemagne et la France est donc l’une des conséquences directes de la divergence économique entre les deux rives du Rhin. Le défi des années à venir, pour refonder le pacte franco-allemand, est bien celui de la convergence.          

 

Mais au-delà de la diplomatie et de l’économie, l’amitié franco-allemande se conjugue aussi plus humblement, au quotidien avec les échanges étudiants, via l'OFAJ et le dispositif Erasmus, ou les très nombreux voyages scolaires. A Nîmes, l’action réalisée depuis 50 ans, avec les deux villes jumelles allemandes, est un exemple modeste, mais tellement significatif du rapprochement entre les deux peuples. C’est aussi ça l’amitié franco-allemande.  

Repost 0
Published by jean-paul fournier - dans Point de vue
commenter cet article
21 janvier 2013 1 21 /01 /janvier /2013 16:45

 

Garons-20130121-00085-2-.JPG

Cet après-midi, j'ai visité, en tant que Président du Syndicat mixte de l'Aéroport de Nîmes-Garons, en compagnie de nombreux élus, dont Damien ALARY, Président du Conseil général du Gard et de M. le Préfet, l'entreprise SABENA-TECHNICS, spécialisée dans la maintenance aéronautique, dont l'activité devrait fortement se renforcer avec l'implantation de la BASC.

Repost 0
Published by jean-paul fournier - dans Déplacements
commenter cet article
21 janvier 2013 1 21 /01 /janvier /2013 15:04

Ce vendredi nous avons mis un terme à plusieurs années de travaux, en inaugurant les aménagements de l’avenue Feuchères. Avec cet événement, suivi par près de 8000 Nîmoises et Nîmois, c’est la fin des travaux d’AEF qui a été célébrée. Dans mon intervention, j’ai pu évoquer la beauté de cette promenade, entre la Fontaine Pradier et la gare, que nous avons, grâce aux travaux, sublimée. Avec la fin de ce chantier, c’est une ville plus apaisée, plus accessible, plus respectueuse des piétons, plus verte, qui se dessine.  

S03-062-180113.jpg

Ci-joint, veuillez trouver mon intervention lors de la cérémonie d’inauguration :   Inauguration nouvelle avenue Feuchères  

S03-081-180113.jpg

Repost 0
Published by jean-paul fournier - dans Engagements
commenter cet article
18 janvier 2013 5 18 /01 /janvier /2013 17:10

J'ai appris hier l'avis favorable rendu par la Commission Départementale d'Aménagement Commercial sur le Village de Marques de Fournès. Je regrette profondément cette décision et tient à rappeler la ferme opposition de la Ville de Nîmes, qui s'est prononcée contre le projet lors de cette CDAC !

 

Tout comme les villes d'Avignon, d'Arles, et de Lunel, Nîmes a défendu un aménagement du territoire raisonné et raisonnable. Or, sous couvert des hypothétiques emplois créés, ce dossier va à l'encontre de toutes considérations environnementales et économiques. Déconnecté  des zones commerciales existantes, accessible uniquement en voiture, il ne satisfait en aucune façon à un besoin des habitants de la zone de chalandise. En effet, le territoire ne souffre d'aucun déficit d'offre commerciale en matière d'équipement de la personne.

 

Comment ne pas y voir, alors, un risque évident pour le tissu commercial de nos centres urbains ? Présenté comme un village méditerranéen authentique, la lecture du dossier laisse sceptique sur les intentions réelles des porteurs du projet qui parlent de tourisme commercial. Les touristes qui viennent découvrir notre territoire trouveront-ils l'authenticité en visitant 90 boutiques de prêt-à-porter de marques ? Permettez-moi d'en douter et, à titre personnel, de préférer, pour ces touristes, la découverte des richesses patrimoniales de Nîmes et de ses commerces !

 

Compte tenu de l'évolution de ce projet, je ne peux que déplorer, une nouvelle fois, que ce soit un Nîmois, nommé Commissaire Enquêteur, qui donna le premier un avis favorable. Dès l'annonce de la décision, j'ai décidé d'établir des contacts avec les maires des autres villes opposées au projet pour porter un recours devant la CNAC.

Repost 0
Published by jean-paul fournier - dans Réactions
commenter cet article

Jean-Paul Fournier