Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 décembre 2013 2 10 /12 /décembre /2013 09:41

Après Gand et Los Angeles l’an dernier, Budapest en 2010 et Berlin en 2009, Nîmes a été distinguée par le premier prix Auroralia, lors de la cinquième édition du concours qui s'est déroulée le 7 décembre à Lyon dans le cadre de la Fête des Lumières.

 

Cette récompense, remise à la Ville de Nîmes et à Nîmes Métropole, vient souligner nos efforts en matière d’éclairage urbain durable. En effet, le Prix Auroralia  décerné par un jury d’experts indépendants, récompense, à l'international, des villes ayant installé un système d’éclairage extérieur qui réduit l’empreinte environnementale de la manière la plus remarquable, exemplaire ou originale qui soit. Dans la liste, derrière Nîmes, on retrouve, entre autres, des villes comme le Caire, Medellin, Lyon, Mostar, ou Heidelberg.

 

La Ville de Nîmes et Nîmes Métropole remportent le premier prix pour la mise en lumière routière et piétonne sur le tracé du trambus de l'A54 au cœur de ville. En effet, les nouveaux luminaires réduisent considérablement les consommations en énergie de 150W à 64W et pourront à l'avenir  être équipés d'un système de gestion à distance pour réduire  encore les coûts énergétiques. Le jury d'Auroralia a été particulièrement impressionné par cette initiative inspirante pour promouvoir un mode de vie plus durable en offrant une meilleure mobilité grâce à un éclairage innovant.

Repost 0
Published by jean-paul fournier - dans Presse
commenter cet article
8 août 2013 4 08 /08 /août /2013 11:43

J’animais, ce jeudi 8 août à 11H00, une conférence de presse consacrée au bilan des animations du mois de juillet 2013, et notamment des concerts dans les Arènes et les Jardins de la Fontaine. La programmation, qui se voulait riche et variée, a rencontré un vif succès en témoignent les chiffres de la fréquentation.  

 

Le Festival de Nîmes et la programmation hors festival ont réuni 95 067 personnes entre le 15 juin et le 24 juillet soit, une hausse de la fréquentation de 8,6% par rapport à 2012 ! Les Nuits du Jardin ont attiré 10 238 personnes dans notre bel écrin de nature avec, à noter, l’excellente fréquentation (2 600 personnes) du Festival de musique électronique A-NIMÉ qui fêtait ses 10 ans.

 

Lancée le 4 juillet dernier, la 20ème édition des Jeudis de Nîmes attire un public de plus en plus nombreux dans le centre-ville. A l’occasion de cet anniversaire, 16 lieux distincts, dont deux nouveaux (Places d’Assas et des Esclafidous) proposent en simultané des concerts ou des marchés à thèmes. Cette année, la danse a pris une place plus importante avec des initiations à des danses de salon ou d’autres plus « contemporaines », grâce à l’implication d’écoles implantées sur notre territoire, qui témoignent ainsi de leur dynamisme. Cet anniversaire est par ailleurs fêté tout au long de l’été. En effet, chaque jeudi, une place différente propose une animation, à l’initiative des restaurateurs et cafetiers ; ainsi ce jeudi 8 août la Place Montcalm proposera une soirée andalouse intitulée « Comme à Triana », avec notamment une grande paëlla à déguster !

 

Enfin, La fréquentation des musées s’élève à 48 444 entrées au total, depuis le 3 mai dernier. Le mois d’août s’annonce riche en festivités avec notamment les jeudis de Nîmes, le festival international de Tango, le concours de Fanfares, Musique au Cloître et, du 12 au 15 août, la cinquième édition de la Féérie des Eaux qui prend cette année une dimension supplémentaire avec la participation des meilleurs danseurs de l’atelier créé par l’immense chorégraphe Maurice Béjart.

 

Cet été, Nîmes a été le carrefour de la culture et du tourisme où l’éclectisme et la variété se sont retrouvés dans une ambiance digne de nos plus belles Férias et où la fréquentation de l’Office de Tourisme* et des différents lieux de festivité témoigne du réel engouement né autour de nos animations.

  

* L’Office du Tourisme enregistre sur ce mois de juillet une hausse globale de 10 % de sa fréquentation, avec près de 30.000 visiteurs accueillis, augmentation essentiellement marquée sur le bureau de l’Esplanade.

Repost 0
Published by jean-paul fournier - dans Presse
commenter cet article
16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 11:26

Le quotidien local Midi Libre a relevé, dans l’un des articles de mon blog, consacré à l’inauguration de Tango+, un contresens. Le terme « rectifier la vérité », est, en effet, un abus de langage et j’aurais dû employer le verbe « rétablir », qui est, bien sûr, plus approprié.

 

D’ailleurs, pour ceux qui ont fait l’effort de consulter le discours complet que j’ai prononcé le samedi 29 septembre, sur le parvis des Arènes et qui est joint à cet article, ont pu lire les bons propos, au tout début de la page 3. Je remercie les journalistes d’avoir souligné cette erreur, leur démarche faisant honneur à leur mission et, plus largement, à la bonne utilisation de la langue de Molière.   

Repost 0
Published by jean-paul fournier - dans Presse
commenter cet article
20 septembre 2012 4 20 /09 /septembre /2012 09:07

Ce jeudi 20 septembre 2012, je suis l’invité des colonnes de l'hebdomadaire local la Gazette de Nîmes. Bonne lecture à toutes et à tous.  

Repost 0
Published by jean-paul fournier - dans Presse
commenter cet article
27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 09:58

Ce lundi 27 août 2012, je suis l’invité des colonnes du quotidien régional Midi Libre. Bonne lecture à toutes et à tous.  

Repost 0
Published by jean-paul fournier - dans Presse
commenter cet article
31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 09:35

M. L : Quel jugement portez-vous sur l'intervention de Nicolas Sarkozy ?

Il a montré des qualités de Président courage, car il a dû affronter un quinquennat compliqué et a hérité de la plus mauvaise situation depuis des décennies. Je trouve que la France s'en sort plutôt mieux que d'autres voisins européens comme l'Espagne, qui affiche un taux de chômage bien supérieur au nôtre.

 

M.L : Il n'a pas annoncé sa candidature à la présidentielle. Vous le regrettez?

Il demeure Président jusqu'au bout. Il sait ce qu'il fait. Déjà en 2007, il avait conduit son ministère de l'Intérieur jusqu'au dernier moment.

 

M.L : Quelles mesures annoncées dimanche mettriez-vous en exergue?

Il y atout d'abord la hausse de la TVA qui n'est, certes, pas agréable, mais c'est une taxe juste car tout le monde la paye. Pour moi, le plus important, c'est toutes ses annonces qui touchent à la création de l'emploi.

 

M.L : Vous devez être sensible à l'annonce de la possibilité de construire 30 % de mètres carré en plus?

C'est une excellente chose car la France manque de logements. Je vais vite en parler au Préfet, car j'ai chaque année une demande de 1000 logements que je ne peux pas satisfaire. Avec le nouveau PPRI (Plan de prévention du risque inondation), en terme de construction, nous sommes limités à trois niveaux. Avec l'annonce présidentielle, on peut espérer construire des immeubles plus hauts.

 

M. L : Son intervention lance-t-elle véritablement la campagne de l'UMP?

Nous y sommes déjà avec le démarrage de réunions à thème. On est en ordre de marche en quadrillant le terrain. Nous avons commencé le porte-à-porte dans les quartiers.

 

Repost 0
Published by jean-paul fournier - dans Presse
commenter cet article

Jean-Paul Fournier