Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 mai 2013 1 06 /05 /mai /2013 11:15

Après une belle victoire face à Dijon, ce vendredi au Parnasse, l’USAM devient donc Champion de France de pro D2, ce qui lui permet de réintégrer directement l’élite du handball national, en retrouvant la 1ère division. Comme beaucoup de Nîmois, je suis fier de cette performance et plus largement de la très belle saison des joueurs. Je veux les féliciter, sans oublier, dans mes remerciements, les entraîneurs et toute l’équipe dirigeante menée par David TEBIB.

 

On ne peut qu’avoir de l’admiration pour un club qui a su fédérer, depuis 1960, un grand nombre de supporters, par son esprit d’équipe, un club qui compte pour les Nîmoises et les Nîmois, un club qui réussit, à chaque match, à créer une ambiance unique. Je souhaite donc bon courage à nos hommes en vert pour la saison à venir. 

Repost 0
Published by jean-paul fournier - dans Engagements
commenter cet article
3 mai 2013 5 03 /05 /mai /2013 09:40

 Vernissage-Expo-Foster-2.JPG

Hier, en présence de Norman FOSTER et Jean BOUSQUET, devant plus de deux mille personnes nous avons célébré les 20 ans de Carré d’Art. Tout le génie de Carré d’Art, au-delà du phare culturel qu’il représente, c’est d’avoir été d’abord apprivoisé, puis utilisé et enfin aujourd’hui totalement défendu, comme un symbole d’une certaine réussite nîmoise. Car, soyons en sûrs, Carré d’Art fait la fierté des Nîmoises et des Nîmois. Depuis son ouverture, il y a 20 ans, quasiment jour pour jour, plusieurs générations ont fréquenté le Musée, la Bibliothèque ou tout simplement la terrasse panoramique. Ainsi, ce magnifique parallélépipède de verre et d’acier, dont les façades reflètent magnifiquement les colonnes corinthiennes du monument emblématique de la Romanité, est aujourd’hui le plus bel hommage qu’on pouvait rendre au forum antique, sur lequel il est d’ailleurs construit. Voici une partie du discours que j’ai prononcé lors de cet anniversaire très réussi :

 

« Dans l’antiquité grecque, la Ville d’Alexandrie réunissait dans un même endroit son musée, temple dédié aux muses des savoirs et des arts, et sa légendaire bibliothèque. Plus de 20 siècles après, cet exemple nous inspire encore. Carré d’Art réunit, en effet, pleinement cette ambition de lieu de culture, d’échange et de connaissance pour toutes les générations, notamment pour les plus jeunes d’entre nous. Le symbole est d’autant plus fort qu’il se fait, face à la Maison Carrée, merveille du monde romain et temple de la Jeunesse. Dans cet espace, héritage du passé et vision de l’avenir, ancien, moderne et futuriste, loin de s’affronter, se complètent, pour permettre de valoriser, pour l’éternité, le génie humain et l’intelligence [….] Carré d’Art correspond parfaitement à cette vision humaniste, exigeante et sensible, si chère à Nîmes. 20 ans après son ouverture, cette réalisation nîmoise et universelle a pleinement démontré son utilité culturelle, pour en faire un monument emblématique de la Cité, sur la façade méditerranéenne et l’Europe ».

Repost 0
Published by jean-paul fournier - dans Agenda
commenter cet article
2 mai 2013 4 02 /05 /mai /2013 14:14

Les nouvelles orientations de la politique de défense qui viennent d'être rendues publiques ont été, ce qui peut paraître normal, présentées par le Président de la République d'une manière très encourageante. La réalité est quelque peu différente. Certes, le budget de 31,4 milliards d’euros est maintenu ; certes, il n’y a pas de volonté  affichée de  réduire de façon radicale les ambitions françaises ; certes, la cyber-guerre bénéficiera d’une attention particulière, les drones et les services de renseignements d’un effort significatif…

 

Mais  à quoi sert-il d’être mieux renseigné si l’on ne peut agir ? La mise à la diète de l’armée, qui devra supprimer 24 000 postes, d’ici à 2019 laisse, à ce titre, songeur. Chacun le sait, le livre blanc n’est qu’une première étape. La plus importante, celle qui réalise les arbitrages définitifs, c’est la Loi de Programmation militaire prévue pour l’automne 2013. C’est pourquoi, avec mes collègues de la Commission de la défense et des affaires étrangères, je serai particulièrement vigilant à ce que la transcription des orientations du livre blanc soit intégralement respectée.

 

Faut-il le préciser, ce qui est en jeu n’est ni plus ni moins que le décrochage  définitif de notre armée déjà contrainte à outrance dans son format et ses capacités. Or il en va de notre sécurité, de notre rôle global dans un monde que seuls des gouvernants naïfs ou cyniques peuvent croire moins dangereux aujourd’hui qu’hier.

Repost 0
Published by jean-paul fournier - dans Point de vue
commenter cet article
30 avril 2013 2 30 /04 /avril /2013 15:45

La commission des lois du sénat a récemment adopté une proposition de loi que j’avais cosignée visant à introduire le préjudice écologique dans le code civil. Cette proposition faisait suite à la décision de la Cour de cassation du 25 septembre 2012 sur l’Erika reconnaissant  pour la première fois la notion de préjudice écologique dans la jurisprudence mais pas encore formellement dans le droit !

 

L’objet de cette proposition vise ainsi à donner au préjudice écologique un véritable fondement juridique. Le texte prévoit tout particulièrement que la réparation du dommage à l'environnement s'effectue de façon prioritaire en nature, afin de permettre la remise en état du milieu dégradé chaque fois que cela est possible.

 

Cette inscription  dans le code civil, qui sera examinée en séance publique le 16 mai prochain, est à  mon sens le meilleur moyen de garantir -enfin !- une responsabilité environnementale effective.

Repost 0
Published by jean-paul fournier - dans Engagements
commenter cet article
27 avril 2013 6 27 /04 /avril /2013 06:32

Avec le gouvernement de François HOLLANDE, les Français ont droit à une mauvaise nouvelle par jour. En effet, le record du nombre de chômeurs, détenu par les socialistes en 1997, a été, malheureusement, une nouvelle fois, battu par ces mêmes socialistes le 25 avril 2013. Dans une période très difficile pour l’économie française, François HOLLANDE et son gouvernement semblent incapables d’agir pour le peuple dont ils ne semblent plus se préoccuper. Fini la soi-disant « boite à outils magique » de François HOLLANDE, fini les « Moi Président de la République, je… ». Fini l’aveuglement dont ont été victimes de trop nombreux Français !

 

Aujourd’hui, les Français sont extrêmement déçus et divisés et cette césure ne se limite plus au traditionnel clivage droite/gauche. Non, aujourd’hui François HOLLANDE divise le peuple en lui proposant des sujets de société qui n’avaient pas lieu d’être, ou, au mieux, qui auraient pu attendre. A croire que lutter contre le chômage, la précarité de trop nombreux concitoyens ou relancer l’économie du pays sont des questions secondaires, peu digne d’intérêts ! Alors Monsieur HOLLANDE, retroussez vos manches et affrontez, enfin, les problèmes auxquels sont tristement confrontés 3 224 600 chômeurs !

Repost 0
Published by jean-paul fournier - dans Humeurs
commenter cet article
26 avril 2013 5 26 /04 /avril /2013 09:02

L’indépendance de l’autorité judiciaire, garantie par notre Constitution, nécessite, pour être efficace, une réelle neutralité et une certaine discrétion de la part des juges. Le troisième pouvoir, celui qui a la lourde tâche de rendre la justice est l’un des piliers fondamentaux de la cohésion de la Nation. L’affaire de la liste du Syndicat de la Magistrature (SM), qui se juge lui-même apolitique, ne doit donc pas être prise à la légère. 

 

En effet, à l’heure où de plus en plus de décisions judiciaires, à tort ou à raison, sont discutées et parfois même remises en cause, cette démarche affaiblit l’Institution judiciaire. Que ce syndicat critique les réformes judiciaires, qu’il appelle à faire battre le Président de la République sortant, en l’occurrence Nicolas SARKOZY, sont déjà des positionnements assez dérangeants de la part de magistrats. Mais qu’il pointe nommément des décideurs politiques, médiatiques, intellectuels ou journalistiques, c’est tout à fait insupportable.        

 

J’en appelle donc directement au Président de la République, garant de l’indépendance de la Justice, mais aussi à son Garde des Sceaux, qui doit absolument tirer les conséquences de ce scandale d’Etat. D’ailleurs, si l’indépendance de la justice, que le pouvoir actuel semble vouloir élargir, ne s’apparente qu’à un renforcement des syndicats de gauche, au sein de la magistrature, je m’y opposerais frontalement.

 

A l’heure du devoir d’exemplarité, la Justice doit aussi balayer devant sa porte, pour permettre de renforcer notre cadre républicain. En tout les cas, avec le mur du « con », le SM n’a certainement pas franchi celui de la lumière. 

Repost 0
Published by jean-paul fournier - dans Réactions
commenter cet article

Jean-Paul Fournier