Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2013 4 25 /04 /avril /2013 09:17

Dans le maelstrom des annonces du Ministre de l’Education, qu’il dénomme pompeusement sous le sobriquet de « refondation de l’école », une mesure semble avoir un certain intérêt. En effet, l’idée d’instituer des séances d’enseignement moral et civique dans l’école de la Nation, si elle n’est pas un gadget, est plutôt bonne.

 

Je pense sincèrement que transmettre certaines valeurs fondamentales, de manière officielle, en complément des actions déjà réalisées par les enseignants, peut donner de nouveaux atouts aux élèves, notamment ceux issus d’un cadre familial fragilisé. Il est primordial de redonner du sens aux idées de solidarité, de liberté de conscience, de tolérance, d’acceptation de la différence, mais aussi et surtout d’autorité, d’effort et de travail. Cette démarche est d’autant plus importante que dans certains quartiers de la République, les principes même d’égalité, notamment homme/femme, s’estompent.       

 

Toutefois, pour être tout à fait efficace, cette démarche devra se faire de manière encadrée, pour éviter toute dérive. J’ajoute qu’elle ne devra pas pour autant fragiliser l’apprentissage des savoirs fondamentaux, comme celui de la langue française ou de notre histoire commune, dont l’étude permet de comprendre les combats, qui ont donné du sens à nos valeurs.  

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-paul fournier - dans Point de vue
commenter cet article

commentaires

Jean-Paul Fournier