Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 16:06

D’un côté, 67 jeunes qui protestent devant l’Assemblée nationale contre le passage en force d’une loi qui ne leur plaît pas : interpellation, garde à vue, prise d’ADN, rappel à la loi…Mais aussi 4 députés  qui manifestent pacifiquement, dont le seul tort est d’être dans l’opposition, empêchés d'entrer dans l’Assemblée par les forces de l’ordre. De l’autre, une loi d’amnistie pour les syndicalistes casseurs. 

 

Cette différence de traitement, cette démocratie sélective, aussi manifeste qu’inacceptable témoigne du mépris d’un gouvernement à l’égard de ceux qui  prennent le parti de le contester dans le respect  des règles fixées par l’Etat de droit. En se conduisant de cette manière, le pouvoir prend le risque d’amplifier la colère qui désormais gronde. Il serait temps que le Président de la République l’entende.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-paul fournier - dans Humeurs
commenter cet article

commentaires

Jean-Paul Fournier