Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2011 3 19 /01 /janvier /2011 14:14

Cette semaine marque très symboliquement le début du vaste chantier d’aménagement du futur tram-bus, Tango +, de Nîmes Métropole. Il est indéniable que les 18 mois qui nous séparent de la fin des travaux vont être compliqués, mais l’objectif est ambitieux, puisque il doit permettre de changer en profondeur la physionomie de notre Cité.

 

En effet, je souhaite intégrer pleinement Nîmes dans le 21ème siècle, pour en faire une ville plus accueillante encore et moderne pour tous ceux qui y vivent et pour tous ceux, nombreux d’après les études, qui veulent y vivre. Mon ambition est de renforcer le dynamisme et la compétitivité du territoire, tout en préservant notre précieuse qualité de vie.

 

Dans un an et demi, chacun pourra apprécier les nouveaux aménagements de nos boulevards du cœur de ville, qui, vous en conviendrez, en avaient bien besoin. Parallèlement, ce ne sont pas moins de 5 places et squares qui seront refaits le long du parcours. Je pense par exemple à la place Saint Charles ou au pourtour de l’église Saint-Paul. En 2013, l’aspect de notre Cité aura extraordinairement changée. Une cité devenue plus agréable et plus verte, dans laquelle notre riche patrimoine, notamment romain, sera mis en valeur.

 

Plus largement, les multiples programmes d’aménagement urbain du centre ville lancés depuis le début de mon mandat ont pour but de donner un nouveau souffle à notre espace de vie commun qu’est le cœur de Ville. Avec Tango +, le projet AEF, la métamorphose des Allées Jaurès nous allons changer la ville, pour la rendre plus accessible aux transports doux, notamment les cyclistes, et mieux desservis par les transports en commun. Il ne faut pas oublier que le tram-bus a pour objectif premier de permettre aux habitants de l’agglomération de se rendre plus facilement au centre de Nîmes afin de profiter de l’offre culturelle et commerciale ou, tout simplement, pour flâner dans ce véritable musée à ciel ouvert, qu’est l’écusson nîmois.

 

Je sais pertinemment que tous ces chantiers vont quelque peu perturber le quotidien des habitants, mais aussi et surtout des commerçants. J’ai ainsi décidé de tout faire, pour que nous abordions, ces mois de travaux, dans les meilleures conditions. Avec la Maison des Grands Travaux, située 38, boulevard Gambetta, chacun pourra se renseigner sur les multiples projets en cours ou à venir. Il faut être conscient que nous faisons tout pour réduire les nuisances inhérentes à ces évolutions d’envergure.

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-paul fournier - dans Engagements
commenter cet article

commentaires

Jean-Paul Fournier