Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2010 6 08 /05 /mai /2010 08:52

Photo-386.jpg

 

J’ai effectué il y a quelques jours un séjour à Meknès, ville jumelée avec Nîmes depuis 5 ans, en compagnie de certains de mes collègues du Conseil Municipal. Ce nouveau déplacement m’a permis de rencontrer le nouveau Président de la Commune Urbaine de la Ville, Monsieur Ahmed HILAL et de découvrir l’impressionnant Salon International de l’Agriculture au Maroc (SIAM). Je dois dire que mon homologue nous a accueillis de manière très chaleureuse, permettant ainsi d’entamer une nouvelle étape dans le partenariat entre nos deux villes. Dans ce cadre, certains dossiers ont été abordés et des conventions spécifiques devraient être signées lors de la future venue de Monsieur HILAL au mois de septembre.

 

Le SIAM est le plus grand rendez-vous de ce genre au Maroc et permet d’avoir un aperçu sur l’ensemble de la fabuleuse production locale. Ainsi, j’ai pu constater la variété et la qualité de l’agriculture de ce véritable garde-manger qu’est le Maroc. Sous le haut patronage du Roi Mohamed VI, ce salon réunit les stands des 16 régions du Royaume et ceux de pas moins de 30 pays, dont la France. Lors de ma visite, j’ai d’ailleurs eu l’honneur de rencontrer le Ministre de l’Agriculture et de la Pêche Maritime, Monsieur Aziz AKHANNOUCH.     

 

Meknès est sans nul doute la capitale agricole du Maroc, grâce à la viticulture, l’oléiculture ou l’arboriculture. Des productions que l’on retrouve à Nîmes et qui unissent un peu plus les deux Cités.

 

Photo-378.jpg

 

 

Lors de mon déplacement, j’ai pu également visiter à nouveau la médina de Meknès, en pleine restauration et le site de Volubilis, tout deux inscrits sur la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO. J’ai enfin assisté, aux côtés du Wali de la région Meknès-Tafilalet, Monsieur Mohamed FAOUIZI, à une gigantesque Fantasia réunissant près de 800 chevaux venus des 4 coins du pays. Cette manifestation impressionnante conforte le Maroc, comme grande patrie des équins. J’espère pouvoir faire venir à Nîmes, dans les années à venir, un tel spectacle.  

 

Ce séjour m’a encore une fois conforté dans l’idée de l’importance du partenariat entre nos deux villes, fondé surl’amitié franco-marocaine et l’échange de compétences .

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-paul fournier - dans Déplacements
commenter cet article

commentaires

Jean-Paul Fournier