Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2014 5 07 /11 /novembre /2014 11:14

L’une des plus grande figure du flamenco nous quitte. Manitas de Plata, guitariste aux mains d’or, a marqué plusieurs générations par son talent, qui permettra de faire la renommée mondiale de la musique gitane, mais aussi celle de la Camargue (petite et grande).  D’ailleurs son image est intimement liée à notre territoire et à cette mer méditerranée, qui fut sans nul doute une source d’inspiration. Né à Sète, comme Brassens, il se produisit régulièrement lors du pèlerinage des Saintes Maries de la Mer ou dans différentes férias de la région et vécut longtemps à la Grande Motte.

 

Il réserva l’une de ses dernières apparitions à la Feria de Nîmes, pour les Vendanges 2011, lors d’un concert inoubliable, à plus de 90 ans, devant la Maison Carrée. Je me souviens aussi qu’il fut un invité régulier de notre Festival de Flamenco. Homme généreux et instinctif, on estime à 100 millions le nombre de ses disques vendus. Cette renommée lui permettra de se produire dans les plus belles salles du monde, en France et à l’étranger et de côtoyer les plus grands artistes de son époque, comme Picasso, Bardot ou Dali, qui disait de lui : « à chaque fois que Manitas joue, les pompiers prennent feu ».  La grande famille gitane est en deuil. Je veux m’associer à sa douleur et rendre hommage au génie de Manitas, ce géant de la musique. 

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-paul fournier - dans Réactions
commenter cet article

commentaires

Jean-Paul Fournier