Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 17:11

phoca_thumb_l_ump_gard-2038-copie-1.jpgJamais un Président de la République n’avait fait un plus bel hommage à nos Cévennes.

 

Hier, j’ai accompagné, le chef de l’Etat durant son déplacement dans le nord du département du Gard, qui a permis de valoriser un merveilleux territoire, désormais classé au patrimoine mondial, mais aussi de souligner l’action des Cévenols à travers l’Histoire du pays et leur contribution à l’édification de notre cadre républicain, avec la défense, dès le début du 18ème siècle, de la liberté de conscience.

 

Après une émouvante visite du Mas Soubeyran, à Mialet, qui abrite le Musée du Désert, le Président de la République a fait un discours rassembleur sur les Cévennes, territoire où s’est constitué un rapport très particulier entre « l’esprit et la matière ». L’identité cévenole est le fruit d’une géographie escarpée, d’une histoire, parfois tragique, et d’une spiritualité : la foi protestante. Ainsi, Nicolas SARKOZY a rendu hommage aux Cévenols, qui à travers les âges ont donné tout son sens au verbe résister.

 

C’est avec une certaine solennité qu’il a parlé des différents combats de l’Histoire, de la révocation de l’Edit de Nantes, en 1685, et des guerres des Camisards, au rôle majeur des Protestants durant la seconde guerre mondiale, dont celui du pasteur Marc Boegner, en passant par l’emprisonnement des femmes à Aigues-Mortes, sans oublier l’action déterminante du pasteur nîmois Jean-Paul Rabaud de Saint-Etienne, qui fut l’inspirateur de l’article 10 de la Déclaration universelle des Droits de l‘Homme et du Citoyen. D’ailleurs, le Chef de l’Etat a souligné la pertinence, encore aujourd’hui, de cet article qui stipule : « nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la loi ».

 

Son déplacement a permis également de clore le débat délicat sur l’exploitation des gaz de schiste sur notre territoire. En effet, réaffirmant la nécessité de la recherche dans le domaine de l’énergie et donc des hydrocarbures, le Chef de l’Etat a mis un terme définitif à l’exploitation de ces gaz, par fracturation hydraulique, sur un territoire classé par l’UNESCO. Nous ne pouvons que nous réjouir de cette décision raisonnable et courageuse.

 

Vous pouvez écouter ou réécouter le discours du Président de la République en cliquant sur le lien :

 

http://www.elysee.fr/president/mediatheque/videos/videotheque.10.html?itemid=25174

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-paul fournier - dans Actualité Politique
commenter cet article

commentaires

Jean-Paul Fournier