Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 15:18

Je me suis toujours opposé à la construction du viaduc dit de Courbessac. Depuis le lancement de ce projet par Réseau Ferré de France (RFF), j’ai accompagné le combat du Président du Comité de Quartier Jean Bouin, Jean-Pierre SUISSA, en demandant à l’entreprise publique, d’abord, de renoncer à son projet, puis de revoir sa copie, en faisant évoluer l’architecture de l’ouvrage soit disant d’art, qui risquait de défigurer tout un secteur de la Ville de Nîmes.

 

Dans cette optique, j’ai interpellé plusieurs fois, en vain, le Président de RFF, afin qu’il prenne des mesures, dans le but d’améliorer la valeur esthétique des piliers de ce viaduc ferroviaire, au cœur d’un quartier résidentiel et à proximité du nouveau quartier Hoche Sernam, porté par des architectes de renom.  

 

Aujourd’hui, alors que le paysage médiatique est monopolisé par l’abattage de quelques arbres, nécessité par les aménagements liés à l’arrivée de notre tram-bus, projet durable, indispensable à la modernisation de notre cité, les imposants piliers du viaduc de Courbessac, sortent de terre, surmontés d’un tablier métallique hideux. Chacun peut constater l’agressivité de l’architecture de cet ouvrage, qui malheureusement est en train de modifier négativement l’environnement et le cadre paysager de ce quartier.

 

Que dire des nuisances sonores et des dégâts causés demain à notre environnement par la traversée de trains non électrifiés, et donc particulièrement polluants ?

 

Pourtant, peu, parmi les défenseurs de la nature, s’émeuvent de ce projet, aux conséquences profondes et irréparables pour notre espace commun, que constituent les paysages de garrigue. Demain, une fois que la polémique stérile sur l’abattage des quelques micocouliers et autres platanes sera close, avec la plantation de près de 1000 arbres le long du parcours du tram-bus, nombreux sont ceux qui réaliseront qu’ils se sont trompés de combat.     

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-paul fournier - dans Réactions
commenter cet article

commentaires

Jean-Paul Fournier