Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 11:22

En signant la Stratégie territoriale de Sécurité et de Prévention de la Délinquance et la Convention Police nationale et Police municipale, j’ai acté, avec Monsieur le Préfet et Monsieur le Procureur de la République, une nouvelle étape dans la prévention et la lutte contre toute forme de délinquance à Nîmes. En effet, l’élu républicain que je suis a toujours eu à cœur de faire de la sécurité et de la sureté de chacun une priorité absolue des politiques publiques. Il faut le dire, le combat quotidien et indispensable que nous devons mener pour renforcer notre cadre sécuritaire est totalement nécessaire pour donner du sens au mot liberté. En effet, sans des règles claires, respectées par tous, c’est notre pacte social, hérité de l’Histoire, et nos valeurs républicaines, fruits de luttes acharnées du passé, qui sont menacés.

 

Photo-108.jpg

 

Ainsi, l’action que nous menons de concert, avec l’Etat et la Justice, grâce aux évolutions législatives et réglementaires, pour adapter les acteurs de la sécurité aux mutations de la délinquance, est totalement nécessaire. Lors de mon intervention j’ai pu rappeler le respect que j’ai pour le travail que remplissent nos forces de police, mais aussi de gendarmerie, au quotidien, dans leurs démarches de prévention, de maintien de l’ordre ou d’investigation.

 

Aujourd’hui, alors que le Contrat Local de Sécurité est devenu caduque, j’ai décidé très logiquement de reconduire un plan cohérent d’actions sous la nouvelle appellation de «  Stratégie Territoriale de Sécurité et de Prévention de la Délinquance ». Ce nouveau document-cadre que nous avons signé va permettre, pour la période 2012-2014, de poursuivre et de renforcer la mobilisation de tous les acteurs engagés à nos côtés et s’articule autour de 3 objectifs majeurs qui sont de :

 

- continuer à faire baisser la délinquance,

- sécuriser les espaces publics

- assurer la prise en compte des publics vulnérables.

 

Cette Stratégie Territoriale de Sécurité et de Prévention de la Délinquance a été complétée par la signature d’une nécessaire convention entre la Police Nationale et la Police Municipale afin de mettre en place un partenariat et une réelle complémentarité entre les deux forces. Je suis persuadé que l’immobilisme serait synonyme d’échec en matière de lutte contre la délinquance. Dans un souci d’efficacité, ma volonté est de trouver les meilleures réponses dans ce domaine. Les différents acteurs de la Police, qu’elle soit nationale ou municipale, ne doivent plus agir parallèlement, mais de concert, pour que la sécurité de nos concitoyens, mais aussi des agents, soit réellement effective.  

 

Cette collaboration renforcée vient s’additionner aux nombreuses mesures que nous avons prises depuis 10 ans. Je pense, par exemple, à l’augmentation des effectifs de la Police municipale, qui est devenue la 6ème de France, à la réorganisation du travail des policiers ou à l’évolution en profondeur de notre système de vidéo-protection, dont le nombre de caméras sera porté à près de 200 d’ici la fin de l’année 2013.

 

Ainsi, même si encore beaucoup reste à faire en matière de sécurité, cette action, en lien étroit avec celle de la Police nationale, a porté ses fruits. A cet égard, j’ai pu souligner deux chiffres particulièrement significatifs puisque, entre 2001 et 2011, la délinquance générale à Nîmes a baissé de 8,48 % et la délinquance de voie publique diminuant pour sa part de 25,79 %, alors que dans le même temps, le nombre d’habitants augmentait notablement. J’espère que nous pourrons dans les années à venir maintenir la tendance et je suis persuadé que ces nouveaux dispositifs que nous avons mis en place vont nous y aider.

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-paul fournier - dans Engagements
commenter cet article

commentaires

Jean-Paul Fournier