Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2013 2 26 /03 /mars /2013 12:00

Dans son entreprise de démolition systématique des mesures prises lors du précédent quinquennat, l’Assemblée nationale vient d’abroger une mesure qui permettait à des jeunes  de 14 ans d'apprendre un métier et de poursuivre parallèlement leur scolarité. Raison invoquée ? L’idée que l’apprentissage précoce empêcherait les élèves d’acquérir un socle de compétences auquel tout jeune aurait droit !

 

Tant de naïveté et d’angélisme alors que le chômage touche 25,7% des jeunes laissent songeur…Mais voilà, depuis trop longtemps notre pays souffre d’une tradition de pensée qui fait du savoir académique la seule voie d’excellence et qui considère avec une certaine forme de mépris le pragmatisme de l’apprentissage. Or, nous savons tous combien cette hiérarchie implicite des enseignements  pèse  sur notre système éducatif  et que dans le culte d’une égalité mal comprise  elle   conduit d’innombrables étudiants, bardés de diplômes, dans des filières sans débouché !

 

Pour en avoir moi-même fait l’expérience, l’apprentissage est une chance pour beaucoup d’élèves et  une arme efficace contre le chômage. C’est un système de qualification recherchée par les entreprises qui fait ses preuves chez nos voisins européens et qui mériterait toute notre attention dans la crise économique que nous traversons. A vouloir le même savoir pour tous, utopie qui a montré ses limites par l’échec de notre système scolaire, l’Education nationale ferait mieux d’œuvrer à faire de la professionnalisation une voie d’excellence, au même titre que la formation générale ! Vœu pieu ?

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-paul fournier - dans Actualité Politique
commenter cet article

commentaires

robertcsm 05/04/2013 16:38


voir mon blog http://robertcsm.over-blog.com/

jean-paul fournier 10/04/2013 09:48



Merci pour votre contribution. Article très intéressant. Jean-Paul FOURNIER.



Jean-Paul Fournier