Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 10:11

Dans mes fonctions de Sénateur, membre de la Commission des Affaires étrangères, de la Défense et des Forces armées, j’ai attiré l'attention, aujourd’hui, via une question écrite, du Ministre d’État, Ministre des Affaires étrangères et européennes, sur les interrogations que soulève la visite officielle à Paris du président du Rwanda, Paul KAGAME annoncée pour les 12 et 13 septembre prochains.

 

En effet, s’il en va de l’intérêt de notre pays d’entretenir partout dans le monde les meilleurs rapports avec les autorités en place, le retour à des relations cordiales avec un régime qui a régulièrement proféré contre la France une accusation aussi grave qu’infondée que celle de complicité de génocide, devrait être précédé d’un certain nombre de conditions.

 

Ce régime mis à l’index dans un rapport de l’Organisation des Nations Unies doit des excuses à la France et à ses militaires dont certains ont fait l’objet d’accusations nominatives en 2007. Au regard de ce contexte, j’ai demandé à Alain JUPPE s’il entend poser des conditions préalables à cette visite officielle, en exigeant notamment le retrait des accusations contre la France et la Communauté internationale.

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-paul fournier - dans Actualité Politique
commenter cet article

commentaires

hassoun robert 07/09/2011 19:49



monsieur  le Sénateur, entièrement d'accord avec vos souhaits


Cordiales salutations   Robert



Jean-Paul Fournier