Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2013 3 10 /04 /avril /2013 14:26

Les Nîmois seraient-ils les dindons de la farce de la politique d’investissement du Conseil général ? A en croire l’annonce du financement, à Saint-Jean du Gard, de la transformation de la filature de la Maison Rouge, en musée des Vallées cévenoles, nous pouvons répondre par la positive. Si mes propos n’ont pas pour but de critiquer un beau projet culturel, qui aura, sans aucun doute, des retombées touristiques importantes pour les Cévennes, je déplore, toutefois, que, dans le même temps, le Conseil général ne daigne pas réaliser la même démarche pour soutenir financièrement le Musée de la Romanité.

 

Pourtant, ce dessein ambitieux va renforcer l’attractivité du territoire nîmois, mais aussi gardois. Le refus de financement du Conseil général est injuste, inique et partial. Ce « deux poids, deux mesures » démontre, encore une fois, que l’action de Monsieur ALARY, comme pour le centre nautique de Némausa ou la création du tram-bus, pour lesquels nous n’avons pas eu un centimes de la part du Département, est idéologique et partisane.

 

Les Nîmoises et les Nîmois ne peuvent que se questionner devant cette intransigeance. C’est pourquoi j’appelle les élus du Conseil général à revoir leur copie sur ce dossier, pour enfin appuyer nos projets d’envergure pour le Gard. A moins que la création des archives départementales, dont l’inauguration est, depuis plusieurs années un véritable serpent de mer, ne soit considérée par M. ALARY, comme le seul projet culturel à offrir aux habitants de la Rome française……..   

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-paul fournier - dans Réactions
commenter cet article

commentaires

Jean-Paul Fournier