Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juillet 2012 5 20 /07 /juillet /2012 10:22

Dans sa dernière édition, le magazine « Challenge » s’est fait l’écho d’un palmarès des métropoles françaises les plus attractives. Réalisée par le Journal des Entreprises, cette enquête, dont les résultats ont été assez peu diffusés, place Nîmes, avec la note de 14,2 sur 20, au huitième rang de son classement, entre Paris et Marseille, alors même que l’aire urbaine nîmoise ne se classe qu’au quarantième rang pour sa population.  

 

Si beaucoup reste encore à faire, ce palmarès démontre que Nîmes et son agglomération n’ont pas à rougir de leur dynamisme économique. Le palmarès souligne d’ailleurs que Nîmes Métropole fait partie des 5 agglomérations françaises à avoir eu une croissance démographique supérieure à la moyenne nationale sur la dernière décennie. Parallèlement, notre agglomération se classe au sixième rang pour l’évolution de la création d’emploi entre 1999 et 2008, ainsi qu’au quatrième rang pour la création d’entreprise de moins de 5 ans, pour 1000 habitants, derrière Paris, Montpellier et Marseille, mais devant Lyon et Toulouse.  

 

Certes, cette tendance est favorisée par notre qualité de vie et un certain héliotropisme de la part des nouveaux arrivants. Je veux toutefois y voir une conséquence directe de nos investissements d’avenir et de nos actions dans le cadre du développement économique. La création des zones d’activités économiques, le soutien à certaines filières, le renforcement de la couverture numérique du territoire ou encore l’amélioration du réseau de transports en commun ont été des éléments décisifs dans le résultat de ce classement.

 

J’ajoute que les nombreux aménagements urbains réalisés à Nîmes, pour faire de la ville, un véritable lieu de vie, agréable et apaisé, dans lequel tous les types de transports peuvent coexister, concourt, j’en suis certain, à ce dynamisme.

 

A l’avenir, avec de nouveaux projets, comme l’ouverture de la Salle des Musiques Actuelles « Paloma » ou le lancement de Tango +, la première ligne de transport en commun en site propre, et la création du Musée de la Romanité et du Palais des Congrès, face à notre célèbre amphithéâtre bimillénaire, nous allons continuer à inscrire Nîmes et Nîmes Métropole dans le sillon de la vitalité économique.

 

L’objectif est bien de construire un  territoire plus dynamique, harmonieux et solidaire pour les générations futures. Nous allons ainsi continuer à mobiliser les forces et les énergies, afin d’orienter le devenir d’une agglomération au service de celles et de ceux qui en sont les acteurs, à savoir les habitants mais également les entreprises.

 

http://www.challenges.fr/economie/20120705.CHA8603/les-villes-les-plus-dynamiques-de-france.html

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-paul fournier - dans Réactions
commenter cet article

commentaires

Jean-Paul Fournier