Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 17:12

photofrance2.jpgC’est en toute humilité, mais avec une réelle pugnacité que le candidat Nicolas SARKOZY a participé hier, sur France 2, à l’émission « Des paroles et des actes ». Très éloigné de certains candidats, qui oublient parfois que l’élection est précédée par le temps de la campagne et du débat, étape nécessaire de vérité que nous devons aux Citoyens, le Chef de l’Etat a défendu avec force son bilan et donné corps à son programme. Malgré le poids de la fonction et de 5 années de présidence, dans un période extrêmement perturbée, Nicolas SARKOZY garde son énergie et la flamme qui l’anime pour accomplir sa tâche au service des Françaises et des Français.

 

Au-delà des caricatures grossières d’une opposition, qui commence déjà à se partager les postes au sommet du pouvoir, il a démontré la justesse de ses décisions qui ont permis de garantir et même de renforcer la couverture sociale de tous, de libérer les énergies, notamment dans le monde de l’entreprise, pour préparer le retour à la croissance. D’ailleurs toutes ces actions ont été décisives dans la relative bonne tenue de la France durant la terrible crise économique mondiale de ces dernières années. Cette politique doit être d’autant plus saluée qu’elle a été menée en parallèle d’une prise de conscience sans précédant et d’actions concrètes dans la lutte contre les déficits publics et la lourde dette qui pèse sur la France.

 

Lors de son intervention, il a confirmé sa capacité à rester au centre de l’échiquier politique à équidistance entre la candidate du Front national outrancière et peu capable à diriger la France et le candidat socialiste « drogué » aux déficits publics, dont l’absence sidérale de mesures solides pour la compétitivité et l’avenir de la France est absolument inquiétante. J’ajoute qu’en proposant une nouvelle taxe sur les bénéfices des groupes du CAC 40, Nicolas SARKOZY démontre qu’il n’est pas obligatoire de détester les riches pour proposer des mesures de justice sociale.  

 

Bref, j’ai apprécié le dynamisme, le discours de vérité, les propositions d’un candidat dont le dévouement et l’abnégation ne sont plus à prouver. J’ai regardé cette intervention en présence de militants, à la permanence départementale du quai de la Fontaine et j’ai senti, avec eux, que le Président avait encore bien des dispositions pour surprendre et convaincre les Françaises et les Français.  

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-paul fournier - dans Engagements
commenter cet article

commentaires

Jean-Paul Fournier