Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 09:09

feucheres-copie-2.jpg

Il y a quelques jours, j’ai proposé une modification du projet AEF. En effet, après en avoir discuté longuement, avec des élus du Bureau municipal, des commerçants et des riverains, mais également des agents techniques de la Ville de Nîmes, j’ai voulu quelque peu rectifier l’aménagement de l’avenue Feuchères, pour permettre une circulation maîtrisée et douce entre les boulevards de Prague et de Bruxelles, au niveau de la rue Jeanne d’Arc.

 

Cette évolution, qui doit encore être validée par une enquête publique, donnera un accès facilité aux habitations et aux commerces situés à l’est de l’esplanade Charles de Gaulle, grâce à la création d’une voie de circulation limitée à 30 km/h. Cette décision ne bouleverse pas en profondeur notre Plan de Déplacement Urbain (PDU), puisque la grande partie de la circulation, qui transite entre l’ouest et l’est de l’agglomération, continuera à emprunter la trémie située derrière la gare.

 

Je tiens à préciser que l’ancien tracé n’a pas été repris en raison de divers problèmes techniques, mais surtout afin de respecter la cohérence du projet AEF, au niveau de l’esplanade, qui doit permettre de créer un vaste espace vert, apaisé, animé par des kiosques et permettant d’organiser des manifestations festives et populaires. L’esplanade doit devenir un véritable parc public ombragé, équipé de jeux d’enfants, de bancs et de fontaines. La modification du projet, fruit du réel travail d’écoute, n’a pas pour but de ramener la circulation de transit au niveau de l’avenue Feuchères, mais de donner un accès facilité au secteur est de l’esplanade Charles de Gaulle et un ballon d’oxygène aux commerçants, sans pour autant modifier le calendrier des aménagements.

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-paul fournier - dans Actualité Politique
commenter cet article

commentaires

Jean-Paul Fournier