Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 19:14

Il y a 5 ans, le Président de la République, Nicolas SARKOZY, dans un grand discours, invitait les Nations africaines à s’inscrire toujours plus dans le modèle démocratique. Il disait, je cite : « le défi de l'Afrique, c'est d'apprendre à se sentir l'héritière de tout ce qu'il y a d'universel dans toutes les civilisations humaines, c'est de s'approprier les droits de l'Homme, la démocratie, la liberté, l'égalité, la justice comme l'héritage commun de toutes les civilisations et de tous les Hommes ». Aujourd’hui, force est de constater que l’Afrique de l’ouest connaît de réelles évolutions politiques et que certains pays ont fait sien ce défi démocratique.

 

Après la Côte d’Ivoire, qui a réussit enfin à se dégager des vieux démons de la guerre civile, en imposant la victoire du vainqueur des urnes aux élections, Alassane OUATTARA, le Sénégal vient de réaliser une alternance démocratique en douceur et sans heurt, alors même que certains observateurs craignaient des fraudes et des débordements. Le fait que le Président, Abdoulaye WADE, ait reconnu immédiatement sa défaite, mettant un terme à 12 années à la tête du pouvoir, est un témoignage de la maturité de la démocratie sénégalaise et doit être ainsi salué. Je veux également féliciter l’élection de Macky SALL, qui devient le 4ème Président de la République du Sénégal, devenant ainsi le successeur et l’héritier du grand Léopold SENGHOR.

 

Aujourd’hui, les amoureux de l’Afrique, dont je fais parti, sont préoccupés par les évènements qui se déroulent au Mali. La transition démocratique est encore fragile et le coup d’Etat de la semaine dernière risque de la remettre en question. En tant que Vice-président du groupe d’amitié France-Afrique de l’Ouest au Sénat, je serai très vigilant face aux évolutions de ce grand pays d’Afrique, déjà déstabilisé par la présence, sur son territoire, de terroristes du groupe AQMI (Al-Qaida au Maghreb islamique). Je reste persuadé que la démocratie, liée à la croissance, à l’aide au développement et à la coopération interrégionale, est indispensable à un essor du Continent africain.

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-paul fournier - dans Point de vue
commenter cet article

commentaires

Jean-Paul Fournier