Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 17:53

La discussion n’est pas sur l’opportunité de mettre en place ou non la semaine de 4 jours et demi. Il s’agit là d’un débat d’expert. En revanche, il est un principe simple et très moral : « qui commande paye ». Un principe qui est totalement ignoré du Président de la République et de son gouvernement. Personne ne s’en étonnera venant des socialistes.

 

Tout changement de cette nature impacte directement les budgets des collectivités locales qui sont au front de la tâche éducative. Augmenter d'une demi-journée la semaine au primaire c’est créer une journée de transports scolaires supplémentaire, ce sont des heures d’entretien de l'école en plus, mais pas seulement.

 

Il faut bien avoir en tête que le corollaire de la semaine des 4 jours et demi est un raccourcissement de la journée scolaire à 15h30 avec ce que cela implique de volume de personnel d’encadrement à déployer par les collectivités locales pour les activités culturelles, sportives ou en heures de garderie scolaire supplémentaires, tout ce qui compose le périscolaire dont les communes ont la charge. S'il faut généraliser l'accompagnement éducatif, c'est aussi des heures à payer au personnel communal.

 

Une évaluation à 2 milliards d’euros par an a été faite sans compter pour l’État la revalorisation du traitement des enseignants pour cette demi-journée de plus, sauf à ce que les syndicats acceptent l’annualisation, ce qui est loin d’être assuré….

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-paul fournier - dans Humeurs
commenter cet article

commentaires

Jean-Paul Fournier