Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juillet 2013 4 25 /07 /juillet /2013 17:22

Les Nîmoises et les Nîmois et tous les amoureux du cinéma sont en deuil. C’est avec une profonde tristesse que j’ai appris le décès de Bernadette LAFONT. Celle qui fut une grande figure de la nouvelle Vague, nous a quittés aujourd’hui au CHU de Nîmes. Son admirable carrière en fait l’une des grandes actrices françaises du 20ème siècle. Beaucoup se souviennent qu’elle fut découverte grâce au film les Mistons de François TRUFFAUT, réalisé dans les rues de Nîmes. Elle a tourné, par la suite, avec les plus grands réalisateurs de son temps comme Jean EUSTACHE, Claude MILLER et Jean-Pierre MOCKY, sans oublier Claude CHABROL, réalisateur intimement lié à Nîmes, avec le Beau Serge.

 

C’est une Nîmoise qui s’en va. Née en 1938 dans notre Cité, où ses parents tenaient la pharmacie de la route d’Avignon, près du Pont de l’Observance, elle resta toujours attachée à sa ville de naissance. Je me souviens qu’elle honora de sa présence l’inauguration, en 2007, de la première tranche du chantier AEF. Elle pu ainsi admirer l’embellissement du monument qui fut le théâtre du début de sa grande carrière. Titulaire du César de la meilleure actrice pour un second rôle, elle gardera à jamais cette image de comédienne souriante, populaire, un brin impertinente, toujours appréciée du public.      

 

Au nom des Nîmoises et des Nîmois, je partage le chagrin et la tristesse de la famille. Le Festival « un réalisateur dans la Ville », qui démarre ce samedi, sera l’occasion de lui rendre un hommage d’autant plus émouvant que c’est Jean-Pierre MOCKY, qui est cette année à l’honneur.

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-paul fournier - dans Réactions
commenter cet article

commentaires

hassoun robert 26/07/2013 00:43


nous partageons la peine de tousles siens


oui nous avons perdu une grande actrice


que   D     repose son âme


 


robert H

Jean-Paul Fournier