Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2013 2 19 /03 /mars /2013 11:15

Je me suis insurgé, à l’automne, contre la volonté du Parlement et du Gouvernement, de déplacer la date officielle de la journée nationale d'hommage aux « Morts pour la France », pendant la guerre d'Algérie et les combats du Maroc et de la Tunisie, le 19 mars. Lors de la discussion du texte à la Haute Assemblée, en tant que Sénateur du Gard, je me suis vivement opposé à cette évolution, qui ne faisait que raviver des plaies que le temps n’arrive toujours pas à cicatriser.

 

Aujourd’hui la date du 19 mars est rendue officielle par le Gouvernement de François HOLLANDE, non pas pour la mémoire des victimes, mais pour se concilier les bonnes grâces du pouvoir algérien et donner des gages aux communistes. Je le rappelle, cette date, qui correspond à la signature des accords d’Evian, reste un jour funeste pour beaucoup de Français d’Algérie, Pieds noirs et Harkis, mais aussi pour les militaires de l’Armée française. Je ne me rendrai pas ce mardi, au Monument aux morts, ne serait-ce que par respect pour les milliers de victimes qui ont été assassinées à l’issue d’un cessez-le-feu qui ne fut pas, malheureusement, respecté.

 

Comme beaucoup de Françaises et de Français et de responsables associatifs, je suis très amer devant cette décision inique, loin de toute démarche nécessaire d’apaisement, qui remet d’ailleurs en question l’admirable travail de consensus réalisé sous l’impulsion du Président Jacques CHIRAC, pour fixer les commémorations officielles de la fin du conflit algérien le 5 décembre. Dans une période où la France a besoin d’unité et d’apaisement, le Gouvernement, une nouvelle fois, a ouvertement choisi la division.    

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-paul fournier - dans Engagements
commenter cet article

commentaires

Gilles LEMAIRE 19/03/2013 17:39


Merci monsieur le sénanteur-maire, votre attitude vous honore comme elle honore tous les Nîmois qui aiment leur pays et ne se laissent pas subjuger par des comportments qui confinent à la
forfaiture.

jean-paul fournier 20/03/2013 09:55



Merci pour votre message. jean-Paul FOURNIER.



marmol 19/03/2013 11:52


Voilà 30 ans que je connais l'homme politique et l'homme tout court qui a toujours été fidèle aux français d'Afrique du Nord dont font partie intégrante les harkis.


A présent que j'occupe la plus haute fonction à l'Union Nationale des Combattants du Gard et à la fédération du Gard des Combattants Volontaires vous pouvez être assuré que nous ne vous
oublierons pas et déjà pour la 1ère fois le 17 mars dernier où devant 300 personnes, lors du discours final que j'ai prononcé devant les autorités civiles et militaires et 26 présidents
d'associations, je n'ai pas hésité à faire connaître notre reconnaissance pour l'action que vous avez menée pour que le 19 mars ne soit soit officialisé.


Au fait, où étaient les autres parlementaires. 


Norbert MARMOL

jean-paul fournier 20/03/2013 14:50



Merci Norbert pour votre soutien. Jean-Paul FOURNIER.



Jean-Paul Fournier