Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 17:03

C’est dans la cacophonie gouvernementale et dans l’étrange silence du  Président de la République qu’on nous sert le projet de loi de finances rectificative version socialiste. Un chapelet de mesures ahurissantes à mille lieues du traitement dont a besoin notre économie qui souffre parce qu’elle est déjà l’une des plus rigides et des plus chargées des pays développés. Il n’y a pas un autre pays au monde, à part peut être Cuba et la Corée du Nord, qui applique une telle politique de nivellement par le bas. Je ne suis pas certain qu’au moment de leur choix mes compatriotes aient saisi le degré d’obsolescence des intentions de la gauche française. Le socialisme français, c’est Karl Marx sans la valeur travail !

 

Couper la tête aux riches ce n’est déjà pas très intelligent, et nationalement totalement contre-productif, mais s’attaquer frontalement aux classes moyennes, celles qui n’ont d’autres ressources que celles issues du travail, en « refiscalisant » les heures supplémentaires, en augmentant, et pas qu’un peu, la CSG, en surtaxant la dévolution de leur petit patrimoine à leurs enfants, c’est une véritable aberration.

 

Ce poids supplémentaire sur le travail, c’est le contraire de ce qu’il faut faire. Nous avions adopté, avant les élections la TVA, « anti-délocalisation » qui avait le triple  avantage de ne pas engourdir le travail, de répartir considérablement l’effort, alors que la CSG le concentre sur les classes moyennes, et de toucher de fait les produits d’importation, rétablissant un peu la compétitivité de la production nationale.

 

Ces dernières heures, la droite parlementaire a fait reculer le gouvernement sur l’escroquerie qu’aurait été la rétroactivité de la suppression des heures supplémentaires au 1er janvier 2012 telle que voulue par le Président de la République. Mais le mal demeurera. Entre gaucherie et bêtise, Messieurs HOLLANDE et AYRAULT ont dressé de solides ponts !

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-paul fournier - dans Point de vue
commenter cet article

commentaires

Jean-Paul Fournier