Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2013 3 23 /10 /octobre /2013 18:19

Dans un premier temps, dans un flot de mesures aussi inutiles qu’inopportunes, il a divisé les Français, sapé les valeurs, foulé au pied les références sociétales. Dans un second temps, pour parachever la dislocation de la Nation, dans des décisions à la tête du client il divise le territoire.

 

C’est ce qu’a fait le Premier ministre considérant la Bretagne comme une région « à part » au sortir d’une réunion extraordinaire mobilisant pas moins de 13 ministres. En dispensant un traitement de faveur exorbitant de celui de l’État avec les autres régions, il foule aux pieds le principe d’égalité, alors que la situation bretonne est objectivement très supérieure à celle du Languedoc Roussillon bien plus en difficulté. Le Président BOURQUIN par solidarité socialiste dans une grande contorsion a tenté de justifier ce qui ne peut l’être. Et pourtant la vérité c’est qu’il y a des régions qui intéressent le gouvernement et d’autres non.

 

Il y la Bretagne où l’on garantit 97% du salaire par contrat de sécurisation professionnelle renforcé et les licenciés languedociens qui écarquillent les yeux. Il y a la Bretagne où on envisage l’exonération de l’écotaxe alors que s’y trouvent les productions les plus polluantes de France et les paysans languedociens modèles en matière de respect environnemental et qui n’ont que leurs yeux pour pleurer. Des agriculteurs auxquels le Ministre LE FOLL ne répond ni sur la chaptalisation ni sur la distillation obligatoire. Il y a la Bretagne où on construit des aéroports en doublon et il y a le Languedoc, où le gouvernement vient de repousser à 2030 la liaison TGV Montpellier-Perpignan laissant stupéfaits Languedociens, Catalans et Espagnols.

 

Déjà, HOLLANDE avait outrageusement arrosé la Corrèze, sa terre d’élection en lui attribuant 15% du fonds exceptionnel d’aide aux Départements en difficulté. Il poursuit avec la Bretagne au service des 4 Bretons du Gouvernement que sont LE DRIAN, LEBRANCHU, LE FOLL, et HAMON … Dans la déroute, on prépare la retraite sur ses terres. Triste gestion de la Nation.

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-paul fournier - dans Point de vue
commenter cet article

commentaires

Jean-Paul Fournier