Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 décembre 2013 7 29 /12 /décembre /2013 06:08

A l’occasion du dernier Conseil Municipal, les élus de la majorité ont voté le budget primitif 2014 de Ville de Nîmes. Pour la treizième année consécutive, nous avons décidé de ne pas augmenter les trois taux des taxes locales (habitation à 29,33%, foncier bâti à 31,05% et foncier non bâti à 83,76%).

 

Je me réjouis ainsi que Nîmes fasse partie des 6 grandes villes françaises à ne pas avoir augmenté sa fiscalité directe en 13 ans, même si je suis bien conscient qu’elle reste encore élevée. D’ailleurs, j’ai déjà fait connaître ma volonté de baisser ces taux si les nîmois me renouvellent leur confiance en mars 2014.

 

La volonté, toujours intacte, de baisser la dette est également au cœur de ce budget. A titre indicatif, en 2001, la dette était de 294M€. Aujourd’hui, elle est de 210M€. Un résultat qui, bien que satisfaisant, n’est pas suffisant !

 

Cependant, je ne peux que regretter que l’effort entrepris par la Ville de Nîmes n’ait pas été suivi par d’autres collectivités comme le Conseil Général du Gard ou le Conseil Régional.

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-paul fournier - dans Engagements
commenter cet article

commentaires

Jean-Paul Fournier