Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 15:54

Après les terribles meurtres des jeunes Agnès à Chambon sur Lignon et Océane à Bellegarde, je ne peux que me féliciter des récentes mesures, annoncées par le Gouvernement, qui figureront dans le futur projet de loi de programmation relatif à l’exécution des peines.

 

Au-delà de l’impérieuse nécessité d’améliorer l’expertise des criminels violents afin d’éviter une remise en liberté d’individus extrêmement dangereux, je retiens notamment la mesure indiquant que tout mineur, auteur d’un crime sexuel particulièrement grave, sera désormais placé en centre éducatif fermé, et ce jusqu’à son jugement. Aussi, pour ce faire, je souscris aussi pleinement à la décision d’augmenter le nombre de places dans ces centres, qui passeront de 500 à 750.

 

D’ailleurs, cela me rappelle qu’à l’occasion des lois PERBEN 1 de 2002, la Ville de Nîmes, par mon intermédiaire, avait été la première commune à solliciter la création d’une telle structure sur son territoire, située aujourd’hui à proximité de la sortie d’autoroute Nîmes Est.

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-paul fournier - dans Réactions
commenter cet article

commentaires

Jean-Paul Fournier