Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 février 2013 3 06 /02 /février /2013 11:57

Le Gouvernement détermine et conduit la politique de la Nation. La mission de Jean-Marc AYRAULT est donc de guider la France vers l’avenir. Sur plusieurs points sa vision est plus que préoccupante. En effet, après la fragilisation de la Famille avec le mariage pour tous et avant la remise en cause du pacte national avec le droit de vote des étrangers, voila que l’exécutif donne un très mauvais signal dans la lutte acharnée que nous devons mener contre les trafics de drogue et leurs consommations, notamment par les plus jeunes.

 

La décision d’autoriser des salles destinées à la prise de stupéfiant est une annonce qui va encourager indirectement la toxicomanie. En institutionnalisant ces lieux, Jean-Marc AYRAULT ne fait que banaliser l’usage de drogue, qui est, apparemment, toujours interdit par le Code pénal. Je dis apparemment, car, pour certain au Gouvernement la question se pose. Comme le Ministre de l’Education nationale, beaucoup de membres de l’équipe au pouvoir se sont prononcés pour une légalisation ou, à tous le moins, une dépénalisation de la consommation du cannabis.  

 

Avec ce feu vert ministériel, c’est bien le message de prévention dans la guerre contre ce fléau, porté depuis des décennies par les majorités successives, qui est totalement brouillé. J’ai bien peur que ces salles décomplexent la consommation et augmentent, aux abords, les trafics. Plus largement, avec cette décision, dont on a peu mesuré les conséquences et dont les retours d’expériences, à l’étranger, sont plus que mitigés, c’est bien le débat sur la dépénalisation de certaines drogues qui est ouvert. Sur ce sujet éminemment sensible, le changement de société, c’est bien maintenant.      

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-paul fournier - dans Réactions
commenter cet article

commentaires

Jean-Paul Fournier