Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juin 2016 2 21 /06 /juin /2016 10:56

J’ai été récemment à l’initiative d’une proposition de loi au Sénat tendant à la clarification démocratique des scrutins majoritaires deux tours. Cette proposition, soutenue par 25 de mes collègues, a pour but de renforcer la légitimité des candidats élus dans le cadre de ces modes de scrutin, à savoir principalement les élections législatives et départementales. 

En effet, depuis de nombreuses années, l’évolution du paysage politique impose, pour toutes les élections locales et nationales, de nombreuses triangulaires, voire même des quadrangulaires, ce qui fragilise sensiblement l’assise électorale des élus. Parallèlement, des désistements entre les deux tours de scrutin peuvent déconcerter les électeurs.

Pourtant, l’élection présidentielle, qui est la clé de voûte des rendez-vous électoraux de notre démocratie, ne subit en aucun cas ces turbulences. En 1962, le général de Gaulle, dans son souci d’unité de la Nation et de légitimité républicaine, avait proposé non seulement d’élire le Président de la République au suffrage universel mais aussi, et surtout, de permettre aux deux candidats arrivés en tête de concourir au deuxième tour.

Validée par une écrasante majorité lors du référendum de 1962, cette élection fut expérimentée pour les élections décembre 1965 aux cours desquelles s’opposèrent, au deuxième tour, Charles de Gaulle et François Mitterrand. Depuis exactement 50 ans, nos concitoyens sont très attachés à cette élection, mère de toute les batailles électorales.

C’est pourquoi une clarification du deuxième tour des élections locales et nationales aux scrutins majoritaires, sur le modèle de l’élection présidentielle, semble être une piste intéressante et nécessaire pour renforcer notre démocratie.

Je vous invite à suivre l'avancée de cette proposition de loi sur le site du Sénat : http://www.senat.fr/dossier-legislatif/ppl15-548.html

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-paul fournier
commenter cet article

commentaires

dubrulle 21/06/2016 16:10

en parfait accord avec cette proposition qui mettrait fin a toute cette pentonade du second tour

kool 22/06/2016 01:15

expliquez nous ce qui peut changer ?

lemaire 21/06/2016 11:26

Ce qu'il faudrait surtout c'est limiter la multiplication de candidatures à la primaire maintenant institutionnalisée (merci les socialistes) à la présidentielle...

kool 22/06/2016 01:17

on ira au mieux plus voter auquel cas on s'en..... marre de tous ces foutages de gueules

Jean-Paul Fournier