Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2015 4 21 /05 /mai /2015 17:24

Alors que le gouvernement français est en train, avec sa réforme du collège et des programmes, de mettre à sac, par la force, les savoirs fondamentaux et une grande partie de ce qui fait notre culture et donc notre identité, l’Etat islamique entre dans Palmyre et menace de détruire les vestiges d’une cité antique classée au patrimoine mondial de l’Humanité. On prête à Jospeh GOBBELS, plus haut dignitaire nazi, cette phrase cinglante : « quand j’entends le mot culture, je sors mon revolver ». Par mimétisme avec le national socialisme, les bourreaux de daech, sous couvert d’un islam totalement travesti, n’ont qu’une ambition, faire table rase de ce que les civilisations les plus florissantes ont pu apporter de bon, tant au niveau archéologique, qu’en termes de valeur et d’humanisme. Le califat de pacotille qui dirige près de la moitié de la Syrie et d’un gros tiers de l’Iraq, n’est pourtant pas à son coup d’essai. Les démarches les plus obscures sont en cours dans cette région du monde qui est devenue un laboratoire de l’horreur, du vice et du crime, ou extermination des minorités, dont les chrétiens d’orient, autodafés, destructions d’œuvre d’art, esclavagisme, oppression des femmes sont de mises. Palmyre est un emblème. Déjà fragilisé par la guerre civile syrienne, la cité antique risque, à l’instar du musée de Mossoul, d’être détruite. Elle porte en elle un symbole que les terroristes islamistes veulent éradiquer. Cité gréco-romaine prospère grâce au commerce dans l’Antiquité, elle fut, au Moyen-Age respectée par les arabes, porteurs d’un islam de tolérance et d’une culture raffinée. Elu d’une République qui a fait de la conservation du patrimoine un élément fort de sa politique culturelle, maire d’une commune qui abrite de magnifiques vestiges de l’époque gallo-romaine, je ne peux me résigner à ce que l’humanité perde l’un de ses plus beaux héritages. Aujourd’hui, nous devons utiliser tous les moyens, diplomatiques comme militaires, pour stopper l’avancée de ces guerriers de l’ignorance. Ensemble, nous devons nous lever comme un seul homme pour dénoncer l’impensable, l’irréparable. Nous devons sauver Palmyre comme un rempart culturel à la propagation de la sauvagerie.

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-paul fournier
commenter cet article

commentaires

PRUVOST née Ré 21/05/2015 17:52

entièrement d'accord

PRUVOST née Ré 21/05/2015 17:51

entièrement d'accord

Jean-Paul Fournier