Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 avril 2015 3 08 /04 /avril /2015 08:46

C'est avec beaucoup de peine que Nîmes a appris le décès du Dr Robert Calle. Cancérologue et chercheur de grande envergure, il entretenait avec ferveur une amitié languedocienne avec les Gardois de Paris. Et tout particulièrement avec Jean Bousquet, dès la naissance de Cacharel.

 

Passionné par la création contemporaine, il initia ses cadets et leur ouvrit, avec une rare générosité intellectuelle, les ateliers des plus grands artistes du XXème siècle, ses amis. Aussi, devenu Maire de Nîmes, Jean Bousquet lui confia-t-il la conception et la préfiguration de Carré d'Art.

 

Il convainquit les plus célèbres signatures mondiales de s'associer à cette aventure formidable qui se poursuit aujourd'hui. Si la collection permanente compte tant d'illustres noms, c'est grâce à lui. Le Dr Calle organisa, durant les années de réalisation du Musée, des expositions d'envergure qui en marquèrent la prestigieuse préfiguration. A l'instant de l'inauguration de Carré d'Art, il passa le relai à Jean de Loisy, aujourd'hui Directeur du Palais de Tokyo, avant que Guy Tosatto poursuive son action.

 

Bob Calle, comme chacun le nommait avec une respectueuse familiarité, venait souvent et très discrètement au Musée, faisant bénéficier chacun de ses conseils. Le 20ème anniversaire de Carré d'Art aura été pour lui un moment d'émotion et de foi en l'avenir, celui qu'incarnent la fréquentation du Musée par les jeunes générations, et la ligne éditoriale, exigeante et créative, qui poursuit sa philosophie d'action.

 

Nîmes adresse à la famille du Dr Robert Calle, et tout particulièrement à sa fille Sophie, l'hommage d'une Ville qui aura toujours à l'esprit l'ambition culturelle essentielle que cet humaniste eut pour elle et qui trace la voie du futur.

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-paul fournier - dans Réactions
commenter cet article

commentaires

Jean-Paul Fournier