Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 août 2014 4 28 /08 /août /2014 12:10

A une semaine de la rentrée scolaire, et alors que la France connait son troisième ministre de l’Éducation nationale en moins de trois ans, nombreux sont les étudiants inquiets pour leur avenir.

 

En effet, en supprimant la bourse au mérite au creux de l’été, le gouvernement a signé l’arrêt de mort de la méritocratie à la française !

 

Aujourd’hui le constat est clair : la bourse au mérite, mise en œuvre par Valérie Pécresse, a poussé de nombreux lycéens à se surpasser, se démener pour accéder à ce graal qui leurs ouvraient les portes d’écoles supérieures.

 

Si Messieurs Hollande et Valls sont véritablement sincères dans leur virage social libéral, ils doivent exiger de leur nouvelle Ministre de l’Éducation Nationale, dont on nous dit qu’elle a été promue au sein du gouvernement au mérite, qu’elle rétablisse ce dispositif.

 

Ce serait un signe fort, dans un climat de défiance, de pessimisme et d’abattement sans précédent !

 

Sinon, ce énième reniement des discours du candidat Hollande qui disait vouloir faire de la jeunesse la grande priorité de son quinquennat ne serait pas qu’un simple renoncement, mais une injustice intolérable doublée d’un effondrement définitif de la valeur de la parole du Président.

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-paul fournier - dans Engagements
commenter cet article

commentaires

gerard 08/09/2014 22:16

elle est bien jolie notre Ministre de l'education !!!
je l'invite au restau !!!!

Jean-Paul Fournier